Dans le Tarn, la dictamolle vire à la dictadure

Les violences policières ont pris une tournure sans précédent dans le Tarn. En réponse à la mobilisation qui a réuni 1.200 personnes dimanche contre le projet de barrage de Sivens le Président du Conseil général a décidé de frapper fort.
Lundi, après un blocage du site de plusieurs heures, les gendarmes mobiles, ont chargé très violemment. Gaz lacrymogènes, matraques, coups de pieds, de poings ont blessé plusieurs opposants. L’une d’entre eux a dû être transportée à l’hôpital.Aujourd’hui, alors que l’annonce de la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal d’envoyer une commission d’experts laissait espérer une suspension des travaux, le déboisement a repris à très grande échelle sous haute protection policière alors que le GIGN intervenait pour déloger les quelques opposants installés dans les arbres.Pendant ce temps, une centaine d’opposants qui occupaient le Conseil général à Albi ont subi des violences allant jusqu’au matraquage dans l’enceinte même du bâtiment de la collectivité territoriale. Des policiers s’en sont même pris aux journalistes ainsi qu’à un élu qui tentait de s’interposer. L’occupation a pris fin à l’issue d’une expulsion musclée qui a fait quelques blessés.
Quel jeu joue la Ministre dont les décisions – modestes – mais permettant d’ouvrir le dialogue sont ouvertement bafouées par un potentat local, qui voit dans cette affaire le moyen d’assurer son élection comme sénateur avec le support des lobbies agro-industriels ?Le Parti de Gauche demande que les violences policières cessent immédiatement. Des élus irresponsables mettent en cause le fonctionnement même de nos institutions républicaines en attisant dangereusement les flammes d’une colère légitime devant leur autoritarisme. La Ministre doit imposer immédiatement un moratoire permettant au débat démocratique de s’installer.
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Emmanuel Macron et l’Afrique : l’humiliation permanente.

Après avoir, en 2017, fait grincer bien des dents par une sortie saumâtre sur l’électricité…

août 18, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 7 – Étape de Toulouse

Mercredi 17 août, la caravane populaire était à Toulouse. C’est dans le quartier Bourbaki, accueilli·es…

août 18, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 6 – Étapes de Tarascon-sur-Ariège et de Saint-Étienne

Mardi 16 août, les caravanes populaires ont fait étape à Tarascon-sur-Ariège et à Saint-Étienne. C’est…

août 17, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 5 – Étapes de Bordeaux et de Vénissieux

Lundi 15 août, les caravanes populaires se sont arrêtées à la Cité des Aubiers à…

août 16, 2022

CARAVANES POPULAIRES – Jour 4 – Étapes de Nantes et de Belfort

Dimanche 14 août, les caravanes populaires ont fait étape à Nantes et à Belfort. C’est…

août 15, 2022

Solidarité avec Salman Rushdie

Salman Rushdie, 75 ans, a été violemment poignardé , alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence…

août 14, 2022
%%footer%%