L’Assemblée nationale a adopté le 8 juillet le budget rectificatif de la Sécurité sociale, qui met en œuvre les éléments les plus anti-sociaux du pacte de responsabilité. Un cadeau au Medef sans précédent.
Ce texte prévoit :

Une double baisse des cotisations sociales patronales : la suppression de toutes les cotisations sur les salaires au niveau du SMIC et la réduction des cotisations pour la branche famille sur les salaires inférieurs à 1,6 fois le SMIC.
Un premier pas vers la suppression pure et simple d’un impôt payé par les entreprises, la Contribution Sociale de Solidarité des Sociétés (C3S).

Mais également de nouvelles mesures d’austérité, puisqu’il faut bien compenser ces cadeaux qui coûteront 6,5 milliards dès l’an prochain sans créer vraiment d’emplois :

Le gel les pensions de retraites supérieures à 1200 euros. Cela concerne 8 millions de personnes dans le pays ! La moitié des retraités du pays verront ainsi leur pouvoir d’achat reculer. Il s’agit d’une mesure particulièrement qui s’ajoute au gel des pensions de retraites des régimes complémentaires, déjà imposé par le patronat.
Le gel du montant de plusieurs prestations sociales.

Cadeaux ruineux et inefficaces au MEDEF, austérité pour le peuple.
Voilà la politique du gouvernement.
A gauche, seuls les députés du Front de gauche ont voté contre cette politique. Ce faisant, ils ont défendu réellement les plus modestes, sachant que

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les 10 mesures du groupe LFI-NUPES pour un plan de sobriété juste

L’obstination dogmatique du gouvernement isole la France et aggrave chaque jour un peu plus les…

octobre 6, 2022

Bruno Retailleau : « Le gouvernement est dans l’infantilisation et la communication »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

octobre 6, 2022

Guillaume Guérin : « Reconnaissons l’intelligence territoriale »

« Que les ministres du gouvernement viennent dans nos communes exiger d’une mère célibataire ou…

octobre 6, 2022

Nos sénateurs interrogent le gouvernement

Ce mercredi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement, six sénateurs du groupe…

octobre 5, 2022

Annie Genevard répondait à vos questions

Annie Genevard, présidente de notre mouvement, répondait à vos questions lors d’un direct sur les…

octobre 5, 2022

Alexandra Borchio-Fontimp : « Levons le voile de l’obscurantisme ! »

A rebours des néo-féministes de gauche et d’extrême-gauche, la sénatrice LR des Alpes-Maritimes, Alexandra Borchio-Fontimp,…

octobre 5, 2022
%%footer%%