Face à la précarité menstruelle, les Jeunes insoumis·es agissent

Ce weekend, les jeunes insoumis.es étaient nombreux et nombreuses à participer à une grande collecte de protections menstruelles, afin d’alerter sur cette problématique trop peu évoquée au cours des débats sur la précarité, et qui frappe durement les étudiantes en cette période de crise.

Dans de nombreuses villes, les militant·es jeunes se sont donc installé·es devant les supermarchés pour collecter des protections périodiques. Ils étaient parfois attendus avant même leur arrivée par des étudiantes et étudiants qui à l’annonce de l’action sur les réseaux sociaux, avaient décidé de se déplacer spécialement pour faire un don.

Les discussions avec les nombreux donateurs et nombreuses donatrices ont été riches, notamment quant à la difficulté de se procurer ces produits onéreux lorsque l’on est précaire, ou encore sur la composition de ces produits, qui renferment souvent des substances chimiques nocives.

Les jeunes insoumis·es ont pu réaffirmer leurs propositions pour mettre fin à la précarité menstruelle : prise en charge par la sécurité sociale et mise en place d’un contrôle sanitaire et écologique des protections menstruelles, telle que défendue dans la proposition de loi présentée par le député Bastien Lachaud.

À l’approche des élections régionales et départementales, ils ont pu rappeler que les départements et régions, qui ont la charge des collèges et lycées, pouvaient mettre à disposition dans les établissements scolaires des protections périodiques.

En attendant la satisfaction de ces revendications, les Jeunes insoumis·es font vivre la solidarité et ont redistribué le produit de leurs collectes à des associations étudiantes afin que celles-ci soient mises à disposition des étudiantes précaires.

J’étais aujourd’hui aux côtés des @JeunesFiCaen pour une collecte de protection menstruelles.Il y a urgence à leur prise en charge par la Sécurité sociale !En Normandie, pour les régionales et départementales, nous voulons leur mise à disposition dans les collèges et lycées. pic.twitter.com/cHmeJQiOTG— Emma S (@EmmaSalley_) February 20, 2021https://platform.twitter.com/widgets.js

Pour aller plus loin :

Commander le tract « Stop à la précarité menstruelle »J’indique mon action de solidarité sur Action Populaire

N’hésitez pas à envoyer les photos de vos actions de solidarité à groupes@actionpopulaire.fr
Cet article Face à la précarité menstruelle, les Jeunes insoumis·es agissent est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Immigration clandestine : Darmanin attend la présidence de l’UE… Pourquoi faire ?

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, vient d’annoncer qu’il avait saisi Frontex, l’Agence européenne des…

juillet 27, 2021

Damien Abad : « Je trouve que c’est une sorte de vaccination obligatoire déguisée »

Damien Abad, président du groupe les Républicains à l’Assemblée nationale et député de l’Ain, était…

juillet 27, 2021

Philippe Juvin : « La vaccination doit d’abord procéder d’une volonté des individus »

Philippe Juvin, maire de La Garenne-Colombes et conseiller politique de notre mouvement, était l’invité de…

juillet 27, 2021

Loi climat : les insoumis saisissent le Conseil constitutionnel

Communiqué de presse du groupe parlementaire de la France insoumise. 67 députés dont ceux des…

juillet 27, 2021

Question écrite – Suppressions de postes dans l’enseignement agricole public

M. Michel Larive attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur…

juillet 27, 2021

Question écrite – Le salaire des professionnels du handicap et du social

Michel LARIVE a attiré l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé…

juillet 27, 2021
%%footer%%