Comores • Nous réclamons la libre circulation des personnes entre les quatre îles !

Paris, le 19 juillet 2014
Le gouvernement français, pris dans un grand retour du refoulé colonial, prétend régenter la circulation des personnes entre Mayotte et l’Union des Comores. Tel est l’objet du projet d’accord que Hollande ira parapher fin juillet à Moroni, un accord qui signifierait la reconnaissance de la responsabilité de l’Union des Comores sur les conséquences désastreuses de l’infâme visa Baladur, cause de milliers de morts dans les mers intérieures.
Cet accord prévoit entre autres dispositions, la construction à Anjouan d’un centre d’enfermement des mineurs expulsés et l’utilisation de l’argent de l’Europe pour un soi-disant programme d’insertion régionale. Les arrestations suivies d’une expulsion le jour même vont continuer de plus belle sauf pour l’élite économique ou intellectuelle qui pourra obtenir un visa de court séjour à entrées multiples. Enfin une coopération judiciaire et policière serait mise en œuvre afin d’empêcher toute

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés et sénateurs ont réussi à faire adopter un grand nombre de mesures

Chers amis, Les premiers textes de loi de la législature concernant le pouvoir d’achat ont…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Attention aux réformes cosmétiques sur l’immigration ! »

Pour le président du groupe Les Républicains au Sénat, les mesures annoncées par le ministre…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Le pouvoir d’achat ne dépend pas de l’endettement de l’État, il dépend du travail »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

août 3, 2022

L’ÉTAT DOIT TIRER LES LEÇONS DES INCENDIES EN GIRONDE EN PROTÉGEANT LA SOLOGNE DE L’ENGRILLAGEMENT DES FORÊTS !

Communiqué de Mathilde Paris   Les feux qui ont ravagé la Gironde ont montré les…

août 3, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

août 2, 2022

Eric Ciotti : « Monsieur Darmanin, ne tuez pas les Brigades du Tigre ! »

Le député LR des Alpes-Maritimes exhorte le ministre de l’Intérieur à renoncer à sa réforme…

août 2, 2022
%%footer%%