Déclaration du CN du Parti de Gauche du 29 avril 2017

Déclaration adoptée à l’unanimité
Le 1er tour de l’élection présidentielle du 23 avril constitue à la fois un regret et un formidable espoir.
C’est un regret pour le pays car Jean-Luc Mélenchon échoue d’un rien à se qualifier pour remporter l’élection. C’était une chance pour la France et un espoir attendu par beaucoup en Europe et dans le monde.

C’est un formidable espoir car plus rien ne sera comme avant. Seul le mode de scrutin de la 5ème République peut donner l’illusion d’une France coupée entre le candidat de l’extrême-marché et celle de l’extrême-droite. Sur fond de décomposition des Républicains et surtout du PS, la réalité est tout autre. La belle campagne de la France Insoumise avec Jean-Luc Mélenchon et a atteint ses objectifs. Nous avons remobilisé une partie importante du peuple qui a ainsi repris confiance en ses capacités collectives à agir et réfléchir. La reconquête culturelle est engagée à un niveau que nous n’avions plus atteint depuis des décennies. Avec la force que nous donnent les plus de 7 millions de suffrages qui se sont portés sur Jean-Luc Mélenchon et le programme l’Avenir en commun, le poids dans la jeunesse, l’impact gagné dans les quartiers populaires, la France Insoumise a accompli un pas décisif vers la révolution citoyenne. En France comme dans plusieurs pays européens, le Parti socialiste n’est plus hégémonique dans le camp progressiste.

C’est le succès de notre stratégie, celle de la révolution citoyenne visant à fédérer le peuple en assumant un programme de rupture radicale avec les logiques du système oligarchique et de son productivisme. C’est le succès d’une méthode de campagne citoyenne au service de l’action par l’implication du plus grand nombre. C’est le succès d’un programme visant à répondre à l’urgence sociale, écologique, et démocratique et à œuvrer pour la paix.

Lire la suite
Source: Actualités Parti de Gauche

Le Parti socialiste réunira ses candidats aux législatives le 9 mai à Paris

Le Lab d’Europe 1 annonçant que la campagne des élections législatives serait dirigée par cinq hommes, publie une information sans fondement.
Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean Christophe Cambadélis, a indiqué sur France info le 27 avril que le Parti socialiste n’attendrait pas un congrès pour marquer un renouvellement et un renouveau.
C’est le mardi 9 mai lors d’une réunion à Paris, avec l’ensemble des candidats aux élections législatives, que le Parti socialiste présentera sa nouvelle plateforme, ses nouveaux candidats et sa nouvelle organisation de campagne.
D’ici là, les socialistes restent mobilisés pour faire battre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle.
Cet article Le Parti socialiste réunira ses candidats aux législatives le 9 mai à Paris est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

La trahison envers les travailleurs devient un enjeu politique

Pour les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour présidentiel, la visite des usines en perdition n’a qu’un seul objectif, récupérer des voix de la force politique que représente la France Insoumise.
 Concernant l’usine Whirlpool :
Pour Emmanuel Macron , la cause est entendue, la solution passe par un éventuel repreneur avec à la clé des suppressions d’emplois et indemnisation pour les victimes.
Pour Marine Le Pen, elle promet une négociation acharnée avec des groupes industriels indifférents aux aboyeurs en recherche de voix et en prenant bien garde de ne citer à aucun moment le nom du PDG américain (multimillionnaire) responsable du drame social  et économique sur Amiens.
 La trahison se pare toujours des plus encourageantes promesses sans lendemain. Le peuple a malheureusement été confronté à cette réalité sous un gouvernement socialiste durant 5 années.
 Fort du succès populaire obtenu par le mouvement France Insoumise à l’occasion des élections présidentielles et de son candidat Jean-Luc Mélenchon avec plus de 7 millions d’électeurs, soit une progression de plus de 3 millions de voix depuis 2012, nous conservons l’objectif de faire gagner le peuple à l’occasion des élections législatives.
Mettons un terme à toutes ces trahisons. L’avenir en commun, c’est toujours possible.
Source: Actualités Parti de Gauche

Le Parti socialiste mobilisé pour la République

Le dimanche 7 mai prochain, pas une seule voix ne doit manquer pour la République.
En responsabilité, le Parti socialiste a clairement et unanimement appelé à voter Emmanuel Macron pour faire battre le Front national.
Dans tous les territoires, les militants socialistes mènent campagne pour mettre en garde contre l’abstention et pour rappeler en quoi le Front national constitue un danger pour les Français, pour la République et pour la France.
Dans le même esprit, le Parti socialiste salue l’initiative d’un « concert républicain » organisé dimanche 30 avril, place de la République à Paris et invite ses militants à rejoindre les traditionnels cortèges syndicaux, le lundi 1er mai, afin d’exprimer la nécessité de faire barrage à l’extrême droite dans notre pays.
Mobiliser contre le Front national: c’est aussi le sens du rassemblement des élus socialistes et républicains qui se tiendra à Dijon, le mardi 2 mai, en présence du Premier ministre Bernard Cazeneuve et du Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis.
Cet article Le Parti socialiste mobilisé pour la République est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS